En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

Les ultrasons contre la cellulite

ultrasons-cellulite

C'est quoi les ultrasons pour la cellulite ?

On a encore peu d'informations sur l'utilisation des ultrasons pour la cellulite. C'est solution encore peu répandue mais les fabricants d'appareils commencent à s'y mettre.

D'autant plus que cela fait fureur aux Etats Unis alors que l'Europe ne semble pas encore touchée par le phénomène.

Les ultrasons étaient jusqu'alors utilisés en France dans le cadre d'association à d'autres techniques, dans le cadre de la Morpholiposculpture et de la Medisculpture, par exemple.

Comment ça se passe les ultrasons pour la cellulite ?

Voici le principe de cette solution pour la réduction de la cellulite :

Le praticien va disposer sur les zones de cellulite à traiter des plaques qui vont générer des ultrasons.

Les fabricants nous disent que les cellules graisseuses sont attaquées par les ultrasons et transformés en déchets éliminés par le passage du sang et de la lymphe.

On a vu dans des forums que ça chauffait pas mal mais les fabricants nous assurent que c'était comme ça avant et que les nouveaux appareils à ultrasons n'ont plus ce problème.

  • Il faut une dizaine de séances pour arriver à un résultat visible et perdre de sa cellulite.
  • Le coût d'une séance d'ultrasons en institut est compris entre 45 et 60 €.
  • Les fabricants s'appellent Cellusonic, Ultrashape et on parle aussi de la méthode de l'Ultrasonopolyse.

A nouveau, ces méthodes d'ultrasons pour la cellulite sont encore marginales en France et nous n'avons pas de réelles informations sur leur efficacité sur la réduction de la cellulite, par manque de recul et de témoignages.

 

A voir également sur le site - :

Le laser Liposuccion/liposculpture Cellu M6 et Endermologie
Cellu M6 et Endermologie Le palper-rouler Le bodysculptor
Le drainage lymphatique Les ultrasons La medisculpture
La morpholiposculpture L'electrolipolyse Les régimes
Les crèmes La mésotherapie